Copyright © Nouvelle Révolution - Narcisse Dagbeto  | Tous droits réservés | contact@nr6.fr
Narcisse AkA scor16VidéosBlack ManLES LARMESParoles / LyricsLes LarmesSous l'AverseContactTéléchargement / Free Download
LES LARMES 

Paroles : Narcisse Dagbeto
Musique : Narcisse AkA scor16
(c) Tous droits réservés Mai 2020


Que quelqu’un s’dépêche d’appeler la police
Car sur ma peau lisse 
J’m’apprête à faire un crime 
J’suis révolté pire qu’à Métropolis 

J’suis triste, 
même mon âme tutrice, mon institutrice est triste
elle m’explique que la fin de ta vie a un sens

Je sais bien que..
j’devrais un jour ou l’autre te.. 
dire au revoir
J'sais qu’on passe notre temps à s’dire t'inquiètes on va s'revoir 

Plus rien n’a d'la saveur 
le jour venu J’ai beau m’y préparer c’est vrai, cette émotion j’l’ai plusieurs fois connue 

Mais chaque fois c’est l’inconnu 
Qui vient comme çà 
mettre mon âme à nu
Quand çà arrive aux autres j’ai les mots pour les soutenir 
Mais là..
c’est à peine si sur mes jambes
je peux tenir , La terre s’dérobe 
sous mes pieds, putain celle là j’lai pas vue venir 

Je sais que sur la vieillesse
 la maladie,  nos faiblesses 
Les pandémies ou autres et sur les accidents ,
on s’y casse souvent les dents,  Je le sais pourtant, mais  comment ai-je pu oublié que çà faisait si mal autant.


Dans la foi j’essaie de me montrer fort, Mais c’vomissement de larmes
qui vient du fond de mon âme 
Me perfore pire  qu’une lame

Et je n'sais pas pourquoi 
J’essaie d’étouffer le sanglot dans ma gorge 
plus j’essaie plus la fragilité m’égorge 

Là j’te regarde , j’vois bien que c’est plus toi 
Je sais bien que la tristesse en moi à trouver son toit 
Mais à vrai dire, tu sembles paisible 
je n'sais pas, on dirait que t’as rajeuni(e) 
Y’a un truc nouveau dans l’ancien, tu vois 
 
Et là une voix intérieure me dit : 
que tu n’es plus là 
Que les soucis d’ici bas ne sont plus pour toi, 
Mais j’ai mal,
parce que justement j’imagine que tu as eu mal 
au moment de partir, et çà çà m’fait mal 
j’t’assure, 
Franchement 
j’espère vraiment 
que t’as trouvé la paix, 
J’espère vraiment 
qu’on n'nous a pas raconté des histoires et que celui qui nous aime tous va te voir en amour 
comme j’ai pu te voir, durant ton existence.

Attends j’t’ai pas dit un truc, 
Hier je m'suis dit que la fin n’est pas si cruelle
Et pour remonter le moral
 j’me suis posé la question cruciale, 
Est ce que je voudrais garder un être cher en vie , si au final
un mal en lui persiste , une faille imperceptible réside, 
une vieillesse des cellules le détruise

Est-ce que pour mon plaisir personnel
 j’aimerais te garder auprès d'moi ? 
J'sais pas, 
Tu vois, 
Si j’avais le choix de décider le jour de ton départ, 
est ce que çà changerait quelque que chose en soi ?

Non à vrai dire , 
maintenant 
ou demain, 
je craindrais 
toujours le pire, Aussi j’préfère le dire 
que la vie est généreuse, 
Elle ne laisse personne 
la quitter si après le mal y’a l’espoir d’une amélioration
la poursuite d’une existence heureuse.
 après le constat des lieux de notre notre domicile charnel, si une souffrance nous guette 
La vie nous protège 
comme un véhicule qu’on "tèj" (jette)
quand celui-ci est irréparable, on craint l’accident 
On le libère 
de sa carcasse, pour s’offrir un meilleur confort, aussi je te souhaite 
un meilleur confort, 
J'te laisse partir, 
car je dois rester fort, 
pour ceux que tu laisses et qui  n'savent pas encore. 

Avant de naître personne ne sait où il était, 
personne n’a souvenir des 9 mois passés dans le ventre d’une mère, 
et personne ne sait 
de son vivant comment est l’après.
Aussi je n'm’inquiète pas, la vie est belle, et tout est parfait 
dans son mécanisme si parfait, j’lui fais confiance
Car elle connait nos coeurs, nos douleurs, la vendange prochaine sera meilleure,
si ici de nous on donne le meilleur.
J’aime la terre et ses êtres et sais qu’elle m’aimera en retour, 
J’ai vu une pomme tomber et une autre pousser en retour, 
Tout est parfait. 
 
Tu n’es pas parti, tu es juste dans la poursuite de ta partie, vas leur dire là bas de nous réserver une belle suite.
C'est parti
Aujourd'hui, j'te le dis
Je t’aime.  

"Aiight"

REFRAIN : 

Les larmes sont faites pour laver les saletés du coeur 
les rires aux larmes
soignent les plaies du coeur 
Tout est parfait 
tout c’qui est mauvais doit sortir, quitte à partir pour un meilleur empire 
banniereYT LES LARMES
(c) Tous droits réservés Mai/2020